Vous êtes ici

Nos meilleurs vœux 2020 en 10 coups de coeur

Collection
Tout public
Publié le 23 janvier 2020
happy new year 2020

Il y a 20 ans c'était l'an 2000. Objet de tous les fantasmes pour les écrivains comme pour les autres, on nous avait prédit futur chatoyant  ou apocalypse peuplée de phénomènes de foire (attention on ne se moque pas parce que nous, ce qu'on aime c'est les monstres). Finalement, il ne s'est rien passé qu'une année de plus. Le bug de l'an 2000 n'a pas eu lieu, les voitures ne volent pas mais elles polluent avec beaucoup de volontarisme, la téléportation n'est toujours pas possible même si nous pressentons des avancées majeures sur le sujet dans les années à venir (une solution environnementale que personne ne creuse et c'est fort dommage). 

Mais une année n'est jamais qu'une année et le monde poursuit son inexorable course. Parfois elle nous trouve guilleret(te), fort(e), immortel(le), en pyjamas, prenant un petit dèj ou un goûter pauvres en sucres, jouant à Rumble in the house en faisant semblant de ne pas voir quelques similitudes avec notre pauvre vieux monde , sûr(e) qu'il tournera toujours. Et puis parfois une année ne fait plus 365 jours. Parfois il ne nous reste que 7 jours pour vivre, parfois elle nous laisse ou nous trouve la tête sous l'eau cherchant désespérément la surface.

Que vous soyez la personne la plus heureuse du monde ou la plus triste, né d'aucune femme ou issu d'une famille très nombreuse, tout ce qu'on vous souhaite c'est de croiser la route d'un homme ou d'une femme qui a la délicatesse du homard. Ce sera peut-être un amant, un parent, un enfant ou un ami. Peut-être qu'il vous ressemblera, peut-être pas, peu importe pourvu qu'il ou elle vous aide à vivre cette année aussi bien, aussi fort que vous le pouvez.

L'année dernière nous avions introduit nos voeux de bonne année de la manière suivante : Vulnerant omnes, ultima necat : Toutes blessent, la dernière tue. Une introduction tragique et poétique comme seul le latin sait le faire. Cette année nous les terminons à nouveau en latin :

Vindicta : la vindicte

Lisez furieusement, regardez avec passion, écoutez jusqu'à l'exaltation, jouez comme un forcené... Amenez-nous vos passions, on se charge de vous fournir livres, CD, DVD ou jeu pour l'étancher.

Ajouter un commentaire