Vous êtes ici

Nos meilleurs vœux 2021 en 10 coups de coeur

Collection
Tout public
Publié le 20 janvier 2021
2020 éjectant 2021

Que dire après une année pareille ? Qu'est-ce qu'on peut souhaiter quand rien, absolument rien ne s'est déroulé comme prévu l'année précédente ? Il y avait longtemps que, pour beaucoup d'entre nous, la glace dans la salle de bain n'avait pas été à ce point Le miroir de nos peines.

Que peut-on se souhaiter sinon d'être arrivé Au bout de la nuit

Avant vous aviez des rêves fous, des voeux à faire tomber dans l'oreille d'une lampe : devenir immensément riche, perdre 5kg sans se lever du canapé en mangeant des chips (bah quoi on ne pouvait pas sortir, c'était pas de notre faute !), avoir autant de vues sur YouTube que sa Sa majesté le chat, jouer toute la journée à  Animal crossing ou à Code name (exaucés, ces deux-là !). Cette année, il conviendrait sûrement de baisser nos exigences et d'avoir des ambitions accessibles (on croise les doigts), on voudrait juste sortir de nos appartements devenus des mini-Ghettos et retrouver nos proches.

Mais ne soyons pas trop pessimistes non plus, l'année n'a pas été complètement perdue. On a passé du temps en famille, découvert l'apéro-visio, fait de la guitare sur nos balcons, lancé les tendances mode du masque 2020. Et puis cette année, vous pouvez affirmer que tous vos goûters sont 100% fait maison !

Bien sûr sans vous, on s'est langui.e, on était à un cheveu de commettre un meurtre à la bibliothèque rien que pour qu'il se passe quelque chose.  Parce qu'on a eu beau, vous abreuvez de livres numériques, de lectures, de ressources et de presses en ligne, ça ne vous remplace pas vous.  

Alors on vous souhaite une année calme, une année où il ne se passerait juste rien qu'un joli printemps à contempler de la terrasse d'un café, un bouquin sur la table, le nez dans le cou d'un.e inconnu.e, main dans la main avec votre grand-mère.

Et puisque le début d'année est un moment propice aux bonnes résolutions, on vous propose d'avoir une petite pensée pour une connaissance commune : notre jeune planète souffreteuse, de son petit nom Céleste d'après Timothée de Fombelle. Peut-être qu'on peut lui dire que "ça y est on a compris, que cette année on n'arrête pas de fumer mais on arrête de polluer" (enfin arrêtez de fumer quand même si vous pouvez). Peut-être qu'on peut lui dire "Céleste, ma planète , on est En route vers toi."

Ajouter un commentaire