Vous êtes ici

AUX ORDRES DU COEUR

Publié le 19 novembre 2021

Les potos d'abord

Lequel de nous deux a eu l'idée ? On se l'est demandé, après. Lequel de nous deux a proposé à l'autre en premier ce plan foireux qui n'était pas sensé en être un. Sur le papier, c'était même une idée brillante. Le genre de truc que tu imagines en te disant, on va être si bien là-bas, calés sur la plage, à regarder le soleil plonger dans la mer, à se boire des bières à la cool, les doigts de pieds en éventail, une brise légère frôlant nos cheveux, les yeux perdus sur l'horizon limpide. Parfaitement heureux. Seuls. Rien que nous deux. Et les coquillages. Entre potos. Nathan et son meilleur ami Ihmed partent en vacances sans leurs parents pour la première fois. Mais cette soudaine indépendance va mettre à mal leur amitié de toujours... La version audio et la version numérique sont accessibles gratuitement via l'application Nathan Live.


Dès le début, nous sommes pris par les sentiments. Nous comprenons en une page ce qu'il se passe d'important. 

Nous sommes dans un train et le narrateur tentera d'apaiser sa mère qui semblera désorientée.

Elle n'a plus la notion du temps et se trouvera facilement désorientée sur un changement de consignes, perdue sur des détails qu'elle ne peut vérifier.

Nous comprendrons rapidement que ça n'est facile ni pour l'un ni pour l'autre.

 

Imaginez, jeunes lecteurs ados, votre parents réduit et résigné à votre charge, vous, son enfant. Sa boussole ne montrera plus le nord. Et c'est l'enfant qui devra se montrer fort et protecteur.

Nous aurons le temps de le découvrir, cette maman fit les belles heures du grand écran, c'était une actrice et son époux, le père du narrateur, celui que l'on ne voit pas ici avec ce duo maladroit, était son réalisateur.

Est-il au travail à ce moment? Vont-ils le rejoindre?

Cette mère est encore assez présente, si l'on peut juger cela ainsi, toujours disponible pour son public et nous sourions en lisant. Elle sait encore un peu qui elle était pendant longtemps et sait jouer de son charme.

Saura t-elle en revanche qui elle est aujourd'hui?

 

L'idée du récit est vraiment émouvante.

On s'en rendra compte, le jeune "narrateur", 17 ans, se donnera la mission d'accomplir comme une "dernière" volonté consciente de sa mère, avant que sa mémoire ne la détache de sa famille une bonne fois pour toute. Nous serons dans le souvenir. La mère et l'enfant partageront cela ensemble, sans l'accord du père, bien entendu, puisque notre "héros" est mineur.

Nous vivrons ce drôle de séjour jour par jour, pour chacun un chapitre accordé.

Nous n'en dirons pas d'avantage pour ne pas gâcher.

 

 

Ajouter un commentaire