Vous êtes ici

Juste un fraisier

Publié le 9 octobre 2020

Juste un fraisier

Que devient un petit fraisier à mesure que les mois se succèdent ? En l'observant, peint grandeur nature dans les pages de ce très grand album tout carton, le lecteur découvre en même temps que le héros Melvil tous les charmes d'un jardin au fil des saisons... Un beau livre au format étonnant, que l'on pourra poser au sol pour mieux l'explorer, et découvrir des merles aussi gros que ceux que l'on voit par la fenêtre, des papillons de la même taille que ceux que l'on essaye d'attraper entre les herbes, et des fraises aussi appétissantes... une aventure à hauteur des yeux, comme si l'on jouait dans le jardin !


Cet énorme album cartonné est amusant.
Il couplera deux axes d'attention: le so, tout ce qui s'y passe, de visuel et s'ajoutera une dimension sonore rétablie par le texte, disséminé lui aussi sur le sol.
 Les quelques mots ci et là restitueront ce qui se dit pendant que la vue des personnages est absorbée vers le bas.
Cela nous donnera cette impression d'être parmi les personnages, écoutant leurs conversations.
 
Du coup, notre vue se limitera au ras des chaussures, mais pas que.
Il y aura une attention due aux insectes qui vont et volent, une autre accordée aux chamailleries du petit Melvil et de sa camarade Lisa.
Avec la maman de Melvil, nous comprendrons les précautions et le temps qu'il faut pour obtenir des délices d'un fraisier.
C'est bien vu, notre imagination sera prise par les images des sujets abordés par les personnages tandis que le fraisier ira lentement à travers les jours et les saisons.

Ajouter un commentaire