Vous êtes ici

Les Nouveaux Mutants

Publié le 11 juin 2021

Les Nouveaux mutants

Rahne Sinclair, Illyana Rasputin, Sam Guthrie et Roberto da Costa sont quatre jeunes mutants retenus dans un hôpital isolé pour suivi psychiatrique. Le Dr Cecilia Reyes, qui estime ces adolescents dangereux pour eux-mêmes comme pour la société, les surveille attentivement et s'efforce de leur apprendre à maîtriser leurs pouvoirs. Lorsqu'une nouvelle venue, Danielle Moonstar, rejoint à son tour l'établissement, d'étranges événements font leur apparition. Les jeunes mutants sont frappés d'hallucinations et de flashbacks, et leurs nouvelles capacités - ainsi que leur amitié - sont violemment mises à l'épreuve dans une lutte effrénée pour leur survie.


Un film très attendu par les fans qui a vécu beaucoup de déboires de montage et de sorties en salle.

La réalisation est originale, permettant ainsi à un plus large public d'entrer dans l'univers Marvel des mutants.

 

Pour la petite histoire BD, "les nouveaux mutants" sont une génération de jeunes héros de la célèbre école de surdoués Charles Xavier, le refuge secrets d'ados mutants.

Tout le monde connait à présent la grande équipe d'anti-héros les X-Men, des sauveurs crées par la manipulation de l'atome et pourtant haï par le public, souvent du fait de leur apparence altérée ou de leur pouvoir intrigant. Les X-men auront une notoriété inquiétante et sombre qui n'entourera jamais les valeureux Avengers.

La BD sera l'opportunité d'aborder la différence et la xénophobie, reprenant par ailleurs la tragédie des camps de concentration.

 

Avec cette nouvelle et jeune sélection de personnages des années 80 sauvée de la persécution humaine, nous poursuivions la tendance ouverte par l'éditeur sur une représentation plus internationale, avec l'équipe des années 70, Storm l'africaine, Colossus le russe, Wolverine le canadien, Banshee l'irlandais, Nightcrawler l'allemand etc...Ce qui permettait une identification un peu plus multiculturelle parmi les représentations superhéroïques.

Les nouveaux Mutants, des ados, se montreront tout aussi appréciés et célèbres que leurs aînés: Danielle (Mirage) l'indienne d'Amérique du Nord qui projette les pensées d'autrui, Illyanna (Magik) téléporteuse russe et sorcière, Roberto (Sunspot) le brésilien qui tirait une force phénoménale de l'énergie solaire, Samuel (Canonball) le boulet de canon humain du Kansas et Rhane (Wolsbane) la Lycanthrope écossaise.

Le scénario du film prendra évidemment quelques libertés, raccrochant des membres de l'équipe arrivés à des temps différents de la BD, les installant dans un contexte de départ qui n'est pas celui du comics d'origine.

Mais cette formule reprendra toujours la ligne directrice de la haine anti-mutants et sa récupération dans le refuge de l'école. Le réalisateur transformera l'ambiance en un film horrifique, comme les ados peuvent en aimer aujourd'hui, mettant aussi en scène des ados.

Le résultat fait le travail attendu sur ce huis clos, plus dramatique et sombre que la firme Xmen du grand écran, il insistera aussi davantage sur le sentiment perturbant crée avec la manifestation des pouvoirs à la puberté. Elle sera vécue comme une malédiction. C'est un "Breakfast Club" avec ses confidences et ses secrets honteux.

Cela devrait plaire aux ados comme aux adultes.

 

Ajouter un commentaire