Vous êtes ici

Radioactive

Publié le 30 décembre 2020

Radioactive

Paris, fin du 19ème siècle. Marie est une scientifique passionnée, qui a du mal à imposer ses idées et découvertes au sein d'une société dominée par les hommes. Avec Pierre Curie, un scientifique tout aussi chevronné, qui deviendra son époux, ils mènent leurs recherches sur la radioactivité et finissent par découvrir deux nouveaux éléments : le radium et le polonium. Cette découverte majeure leur vaut le prix Nobel et une renommée internationale. Mais après un tragique accident, Marie doit continuer ses recherches seules et faire face aux conséquences de ses découvertes sur le monde moderne...chansons avec sa soeur Eleanor. Quelques années plus tard, elle interprète l'une d'elles lors d'une cérémonie d'hommage aux victimes. Le morceau devient immédiatement un hit.


Le biopic est certainement romancé certe mais nourri de propos riches, qui seront inspirants et captivants pour la petite marche de l'Histoire du Monde.

C'est l'itinéraire d'une femme prête à percer les mystères de l'univers, mais aussi celui d'une femme dans un monde d'hommes qui aura bien du mal à imposer son point de vue si, comme l'on disait à l'époque, elle n'apprenait pas à tempérer son caractère.

L'aventure nous racontera ces deux aspects du personnage, celui de la talentueuse, un peu froide, de la sauvage, passionnée, curieuse et brillante Maria Salomea Skłodowska, scientifique polonaise récupérée par la France

et aussi celui du personnage public de Marie Curie, épouse d'un scientifique français de renom, femme amoureuse, certe, mais aussi en quête de reconnaissance professionnelle.

 

De l'union de Pierre et Marie naitra deux filles, mais aussi des recherches fondamentales sur l'uranium et un travail sur les radiations qui révolutionnera l'équipement sur la Première Guerre Mondiale et sauvera des vies.

La nuance n'aurait que peu d'importance pour nous d'une certaine manière, puisque Marie aura trouvé l'amour vraie, sincère, le respec de son comagnon et pourtant, nous verrons que les recherches sont de son fait et que sans cette union, elles seraient restées dans un placard, sans son prénom dessus.

C'est l'histoire d'une femme polonaise adoptée par la grande Histoire de France, l'histoire d'un féminisme en marche.

Ajouter un commentaire