Vous êtes ici

Scandale

Publié le 31 juillet 2020

Scandale

Sur la chaine de télévision Fox News, le dirigeant Roger Ailes règne en maître. Il fait et défait les carrières des journalistes, surtout celles des femmes, quitte à leur demander des "faveurs". Mais bientôt un vent de révolte se met à souffler. Une des présentatrices vedettes décide d'engager un procès à son encontre. L'empire médiatique se met alors à trembler.


"Bombshell" ou Scandale (de son nom français) surfe sur une actualité chaude et très médiatisée. C'est un film féministe qui parle du harcèlement sexuel au travail. Le réalisateur a choisi le milieu du journalisme. Plusieurs personnages féminins vont tenter d'y faire leur place ou de la maintenir. C'est un film coup de poing, doublé d'uppercuts sexistes vis à vis de ses personnages.

La série s'est doté d'un sacré casting, avec, en tête Charlize Theron ( journaliste compétente qui a du passer par l'étape du divan), Nicole Kidman (qui jouera de son apparence pour servir son personnage journaliste estimée trop fanée pour le public) et enfin, Margot Robbie (dans le rôle de la stagiaire aux dents longues et lesbienne cachée).

Toutes sont invitées avec élégance à y passer pour réussir ou bien à la fermer si le discours déplait. C'est dans l'ordre des choses.

C'est rythmé est très dynamique, c'est le tempo du scoop, du tweet, ça réagit au quart de tour.

C'est bavard, les personnages parfois nous prennent à témoin en nous parlant directement. Ce qu'ils disent, pensent, sont livrés et déballés.

C'est glamour et carnassier, il y a de la blonde au mètre carré et le quotidien de ces poupées surcoiffées et surmaquillées est lourd de pressions en tous genres.

C'est forcément intéressant, vraiment.

Et touchant, inévitablement.

 

 

Ajouter un commentaire